top of page
Rechercher

Bioimpédance, Impédancemétrie ? De quoi s'agit-il ?

Ayant enfin reçu le matériel de compétition que j'attendais pour enrichir les prestations que je vous propose, voici un post pour faire le point sur la bioimpédance, ou l'impédancemétrie, et l'intérêt que peut avoir la connaissance de votre composition corporelle en fonction de vos objectifs.



Quand on parle de bioimpédance ou d'impédancemètre, on a souvent en tête ces fameuses balances connectées, qui ont tendance à laisser penser que vous achetez en même temps que le pèse-personne un coach à domicile, grâce aux informations que vous retrouvez directement sur votre téléphone. Dans la plupart des cas, nous n'avons aucune idée de la façon dont ce matériel fonctionne, de la manière dont la prise de mesure doit être faite pour qu'elle soit intéressante, de même que la façon d'analyser les résultats pour en déduire les comportements à modifier pour les améliorer.


La bioimpédance est la résistance que va exercer un tissu face au passage d'un courant électrique. Cette résistance va différer d'un tissu à un autre en fonction de sa composition, ce qui permet de les identifier et de les quantifier : masse musculaire, masse grasse, mais également masse osseuse et répartition hydrique.

Représentation schématique des différents compartiments


La mesure en elle-même est donc très simple. Grâce à des électrodes, avec lesquelles votre corps est en contact, l'appareil utilisé va envoyer un courant de faible intensité, qui va parcourir votre corps et permettre d'identifier et de quantifier ces différents compartiments dont nous sommes constitués. Ne vous inquiétez pas, le courant est très faible, vous ne ressentirez rien.


Parmi les éléments qui jouent sur la bonne performance des appareils on retrouve :

  • la présence d'électrodes au niveau des membres supérieurs et inférieurs, pour ne pas se retrouver avec une mesure qui ne prend en compte que le bas du corps (contact de type pied-à-pied), ou uniquement le haut du corps (contact de type main-à-main) ;

  • l'efficacité du contact de ces électrodes avec votre peau (utilisation d'eau, de gel, ou d'électrodes dermo-collantes) ;

  • le nombre de fréquences utilisées, plus il y en a, plus précises seront les mesures. On parle d'impédancemètre monofréquence (à 1 fréquence), bi-fréquences (à 2 fréquences), ou multifréquences pour ceux qui en utilisent 3 ou plus ;

  • le spectre de fréquence utilisé. Il est important que celui-ci soit suffisamment large pour pouvoir identifier les différents compartiments ;

  • la méthode de calcul des compartiments, c'est-à-dire méthode déductive (qui calcul la masse grasse en utilisant la mesure des autres compartiments), ou non déductive (qui mesure les compartiments indépendamment les uns des autres).


Quant aux facteurs qui influencent les mesures, ils sont nombreux et à prendre en considération pour pouvoir effectuer des mesures aussi précises que possible. Ces facteurs concernent essentiellement les conditions au moment de la prise de mesure, notamment : vessie vide, ne pas avoir bu une grande quantité de liquide juste avant la mesure, éviter les prises de mesure en phase de digestion (après un repas), ne pas faire la mesure juste après avoir effectuer un effort physique, le taux d'humidité de la pièce peut aussi interférer dans la prise de mesures, avoir une position qui permet au courant de circuler correctement (sans contact entre vos membres)...


Faire appel à un professionnel pour les mesures de bioimpédance est donc intéressant, pour pouvoir garantir la précision des résultats, mais également pour vous donner une interprétation de ceux-ci. Il pourra aussi vous conseiller et vous accompagner dans la modification de votre alimentation et l'amélioration de votre mode de vie, vous aidant à atteindre vos objectifs dans des conditions optimales.


L'appareil avec lequel j'ai choisi de travailler est le Z-métrix® de Bioparhom :


Pourquoi :

  • c'est un dispositif médical haut de gamme, fabriqué en France ;

  • cet appareil permet de réaliser des mesures d'impédance non déductives, permettant d'être précis sur chaque compartiment ;

  • les 6 fréquences et le large spectre de fréquence utilisé garantissent la fiabilité et la précision des mesures ;

  • conçu en 2010, le Z-Métrix® bénéficie aujourd'hui qu'une validation clinique sûre, et est largement utilisé dans les établissements de santé, dans les cabinets libéraux de professionnels liés à la biologie (médecins, diététiciens-nutritionnistes, chercheurs, coach sportifs...), ainsi que par les groupes sportifs professionnels ;

  • le travail d'établissement de normes de bonne santé par catégories d'âge et de sexe est validé cliniquement, et permet d'utiliser des indicateurs fiables, à partir de 6 ans, et avec des normes spécifiques aux sportifs professionnels ;

  • les mesures faites donnent accès à plus de 20 indicateurs, qui en plus de l'identification des différents compartiments, évalue votre métabolisme, votre vitalité cellulaire... ;

  • les domaines d'applications sont nombreux, que ce soit dans le cadre de prises en charges médicales (néphrologie, cardiologie, soins intensifs, suivi des patients atteints de troubles alimentaires, aide à la prévention et au diagnostic de la malnutrition/dénutrition, prise en charge de l'ostéoporose, suivi des patients soufrant d'obésité, suivi post chirurgie bariatrique...), ou dans l'accompagnement des personnes ayant des objectifs de santé, de perte/prise de poids, d'amélioration des performances sportives... ou qui veulent simplement apprendre à mieux se connaître.

Une simple prise d'une mesure vous permet donc d'en savoir davantage sur votre corps et son fonctionnement. Vous identifiez rapidement les axes de santé sur lesquels vous pouvez intervenir pour améliorer votre santé, l'optimiser, ou booster vos performances, selon les objectifs que vous souhaitez vous fixer. Les prises de mesures à distance des changements que vous mettrez en place sont également une grande source de motivation et de satisfaction.


Si vous êtes intéressé.e.s par cette prestation, vous pouvez vous rendre directement sur la prise de rendez-vous ici, ou en cliquant sur "Services & Tarifs", ou vous rapprocher d'un professionnel équipé d'un Z-Métrix® proche de chez vous.

Si vous souhaitez en plus de la prise de mesure et de leur interprétation des conseils personnalisés, pour optimiser votre santé ou améliorer des données spécifiques, n'hésitez pas à prendre également rendez-vous pour une première consultation. Nous ferons ainsi le point sur votre santé globale et votre alimentation, me permettant de personnaliser votre bilan de bioimpédance.


J'espère que ce post vous aura intéressé, et répondra peut-être à certaine questions que vous vous posez sur la bioimpédance.

À très bientôt pour un autre post de début d'année !

57 vues3 commentaires

Posts récents

Voir tout

3 comentários


Bonjour,


Des mesures fiables en pédiatrie sont possibles ? J'ai lu qu'il n'existe pas, à ce jour et en bio-impédancemétrie, d'équations validées (par rapport à une méthode de référence) chez les enfants.

Curtir
Respondendo a

Bonjour,


Merci beaucoup d’avoir pris le temps de me répondre. Votre réponse est très claire. J’avais vu qu’ils avaient fait cette étude et j’ai presque pris cela pour argent comptant. Le problème c’est que ce n’est pas une mesure comparative par rapport à un outil de référence (DEXA par exemple). Du coup cela ne prouve en rien que les mesures sont fiables.

Le guide de la SFNCM sur la bio-impédancemétrie mentionne bien cette absence d’équations validées chez les enfants. Ce qui explique, j'imagine, le fait que la bio-impédancemétrie figure uniquement dans les recommandations, pour le diagnostic de la dénutrition, chez l’adulte et la personne âgée. Et non chez l’enfant. J’imagine qu’il faudra encore attendre quelques années avant que cela ne…


Curtir
bottom of page